Histoire d'une goutte de miel :
Nous transhumons les ruches sur des bois de tilleul, de chataignier, des champs de lavande, ... qui fleurissent à des saisons différentes. Les abeilles vont visités les fleurs pour ramener le nectar (logé dans les alvéoles ouverts qui brillent) à la ruche qui sera ventilé par les abeilles, enrichi de différentes substances en passant de jabot en jabot...

Ce nectar devenu le miel sera stocké dans les alvéoles et protégé par un couvercle en cire appelé "opercule"(partie supérieure de la photo où vous pouvez voir les couvercles blanchâtres). Après chaque fin de floraison, nous prélevons les cadres aux alvéoles bien remplies et operculés pour les transporter jusqu'à notre miellerie.
 
Vous pouvez également voir une abeille qui à encore la tête dans l'alvéole, probablement pour décharger son butin trouvé à l'extérieur.